Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2006 7 28 /05 /mai /2006 20:43

Marie-Antoinette de Habsbourg-Lorraine (1755-1793) est la fille de la toute-puissante impératrice Marie-Thérèse qui règne à Vienne. Depuis sept ans, la France et l'Autriche sont réconciliées et en 1770, le mariage du Dauphin futur Louis XVI , vient sceller cette alliance . Elle a 15 ans, il en a 16.


A la mort de Louis XV en 1774, les nouveaux souverains s'exclament :
« Seigneur, protégez-nous, car nous régnons trop jeunes. «


Marie-Antoinette doit se soumettre aux obligations d'une reine de France, lever, toilette, audiences, repas publics... Pour tous, le premier devoir d'une reine est d'assurer la succession dynastique. C'est pourquoi onze années d'attente avant la naissance du premier Dauphin (1781-1789), jointes à des amitiés trop publiquement affichées et à une jeunesse étourdie, donnent prise à la malveillance.


Celle-ci ne désarmera pas lorsque, plus tard, elle consacrera l'essentiel de son temps à ses quatre enfants : Madame Royale, le premier Dauphin, une petite fille morte en bas âge et le futur Louis XVII .

On reproche à Marie-Antoinette son goût immodéré pour les fêtes, mais Louis XVI ne lui a-t-il pas confié officiellement le soin de divertir la Cour . Son action est réelle : résurrection des grands bals, multiplication des lieux de spectacles, changement radical de répertoire joué et chanté. Beaucoup d'étrangers, trop d'étrangers !
"Je suis toute à mes amis"


Voulant retrouver à Versailles ce qu'elle a connu à Schönbrunn - une vie plus détendue en famille avec ses amis , Marie-Antoinette oublie qu'elle est reine de France.
Dans son petit théâtre, elle ose jouer Le Mariage de Figaro de Beaumarchais, pièce tellement critique contre la société de l'Ancien Régime que le Roi l'avait interdite. Elle se coupe de la Cour dont l'appui manquera aux heures dramatiques de la Révolution.

L'affaire du collier , les états-généreaux , la révolte du 14 juillet 1789 , le couple royal de retour de force à Paris , les grandes et nouvelles idées . La reine de France laisse faire , elle ne montre aucune de ses idées , et pourtant , elle voit que la monarchie s'éffondre . Et Louis XVI laisse faire .

Le 14 juillet 1790 , Louis XVI et Marie Antoinette sont au sommet de leur popularité  et pourtant , il y a un an .
Nous sommes sur le champs de Mars . L'orage gronde .
Dans les tribunes : 260.000 Parisiens auxquels s'ajoutent une centaine de milliers de fédérés, rangés sous les bannières de leur département.

La tribune du couple royale est située à une extrémité du Champ-de-Mars, sous une haute tente.
On célèbre la messe sur l'autel de la patrie.
Ensuite vient la prestation de serment de La Fayette, du président de l'Assemblée , du roi Louis XVI .

La reine, se lève et montre le Dauphin : «Voilà mon fils, il s'unit, ainsi que moi, aux mêmes sentiments».

La foule lance des « Vive le Roi « .
Malgré la pluie qui clôture la journée, le public retourne ravi dans ses foyers.

Le 20 juin 1791.
L'entourage de Louis XVI et de Marie-Antoinette d'Autriche avec au premier rang Axel de Fersen, favori de la reine, tente d'organiser la fuite de la famille royale vers Metz, c'est l'arrestation du couple Royale à Varennes .
Louis XVI est déchu de tout pouvoir .

Le 27 août 1791, les souverains d?Europe exigent des révolutionnaires français qu'ils rétablissent le roi de France dans la plénitude de ses droits.

Le 20 avril 1792, sur une proposition du roi Louis XVI, l'Assemblée législative déclare officiellement la guerre aux monarchies Européennes . La guerre était dans l'air depuis plusieurs mois déjà...

Louis XVI, ne se résignant pas à un rôle de figurant, pousse à la guerre en espérant que la victoire des souverains restaurera son pouvoir absolu.

Cette idée de Louis XVI provoque sa perte .
Les armées de la jeune République sont victorieuses et le nouveau pouvoir trouve dans la personnalité du Roi plus aucune utilité .
Il est jugé par un tribunal tronqué  et guillotiné le 21 janvier 1793 .



La république devient terreur , les mises à mort se multiplient .
Le roi étant Dieu . La Vendée se soulève , suivi par ses voisins de l' Ouest .

Marie Antoinette verra , par la suite , ses conditions de détention devenir déplorable . on la sépare de ses enfants .


Marie - Antoinette est guillotinée le 21 octobre 1793 .

Déjà , en plein désordre , Napoléon Bonaparte ( futur Napoléon Ier ) s'ouvre un chemin .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Reduction20_FR_320x250_4

 

Reduction20_FR_300x500_1

 

Actualité-Apple-300x250

 

4.3 Produits livrés à domicile 300x250

Beauté Test Avis

GeriBook-carre-juillet2012.jpg

 

LE Beauty Blog de test de produits cosmétiques,

avis soins homme et femme

 

Articles Récents

Pages