Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 14:37
Libreville: La commission permanente électorale vient d' anoncer les résultats à l' élection présidentielle du Gabon après 3 jours d' attente.

Comme prévu et craint, Ali BONGO est vainqueur avec 41%73 des suffrages ... Aucune surprise le fils succède au père ... Surtout avec la dispersion des voix de l'opposition.

Cette nuit, une manifestation pacifique a été dispersé avec violence et les deux principaux opposants ont été bléssé et arrété devant la cité de la Démocratie.

A l' anonce des résultats, la population de Port-Gentil (poumon économique du Gabon) s'est soulevé. Des opposants à BONGO ont pris d' assaut les hauts lieux de la ville. La concession de la raffinerie TOTAL, la prison, le consultat de France ont été incendié. De nombreux commerces sont aussi en flamme. Une fois de plus les Français sont pointés du doigt et la France accusée de soutenir les BONGO.
A Libreville, la situation est presque calme. Seulement deux quartiers semblent bouger.

Il faut rappeler que le Gabon rassemble 12 000 Français. Le ministre des affaires étrangères Français Bernard Kouchner assure que nos compatriotes ne sont pas en danger et que des mesures sont prêtes au cas ou la situation l' exigerait.

Les SMS, communications internets et téléphoniques restent plus ou moins coupés. Les frontières du Gabon viennent d' être fermées. L'armée et la police du Gabon sont en place dans les rues de la capitale.

La journée risque d'être une journée-test, la population va t-elle accepter ce résultat ? Il est clair que les heures prochaines seront tendues.


Même si BONGO-Fils est vainqueur ( avec ou sans fraude ...), il serait dommage qu'un si magnifique pays avec son potentiel énorme bascule dans la violence.

Partager cet article

Repost 0
Published by oyas - dans VIE DU MONDE
commenter cet article

commentaires

Mon 13/09/2009 22:11

ici libreville est calme mais port gentil chauffe et le diktat veille

Yaoun 04/09/2009 01:10

Bongo (Ali) est proclamé successeur de Bongo (Omar), comme le Marocain Mohamed VI succéda à son père Hassan II, comme le Congolais démocratique Kabila fils succéda à Kabila père, comme le Togolais Gnassingbé fils succéda à Gnassingbé père, comme les fils Wade, Moubarak ou Kadhafi espèrent succéder à leur paternel respectif.

Alx 03/09/2009 23:59

Cette année a encore eu son lot de coups d'état, d'élections prétendues démocratiques ou de référendums pour la seule gloire des princes. Et quand je lis ça dans le journal, ça me rend bien triste. Mais pouvons-nous dire nous-même quelque chose?

Reduction20_FR_320x250_4

 

Reduction20_FR_300x500_1

 

Actualité-Apple-300x250

 

4.3 Produits livrés à domicile 300x250

Beauté Test Avis

GeriBook-carre-juillet2012.jpg

 

LE Beauty Blog de test de produits cosmétiques,

avis soins homme et femme

 

Articles Récents

Pages