Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 22:28

En l'an 180 l'île de la Martinique est peuplée par des Indiens : les Saladoïdes pour être plus précis. Ils seront suivis des Arawaks, d'autres indiens en 300. Ces derniers sont anéantis par les Caraïbes en 800 après JC.

 

Le 15 juin 1502, jour de la Saint-Martin, Christophe Colomb débarque en Martinique au cours de son quatrième voyage vers "les Indes". Il la surnomme Madinina : "l'île aux fleurs".

 

L'île restera encore longtemps sous le contrôle des indigènes et c'est en 1626, à la suite de la création par Richelieu de la Compagnie des Iles d'Amérique, que Liénard de L'Olive puis Belain d'Esnambuc établissent le premier contact français avec "la perle des Antilles". La conquête de ces nouveaux territoires entraînera l'extermination progressive des indigènes Caraïbes. 

 

Du Parquet, qui gouverne le territoire au nom de la "Compagnie", achète l'île de La Martinique pour son propre compte en 1650. 

 

En 1674, sous Louis XIV, la Martinique est rattachée à la couronne de France. A partir de cette époque la traite des noirs d'Afrique commence à s'organiser et à se développer. 

 

En 1685, le "code noir" de Colbert met en application ce qui, selon lui, devrait être les "bonnes règles et usage de l'esclavage"... 

 

Reprise par les Anglais en 1759, l'île est rendue aux Français en 1763, à la suite d'un échange avec les terres du Canada, ratifié par le traité de Paris. Alors qu'en France la révolution gronde, en Martinique s'opposent les clans royalistes et républicains. 

 

En 1791, le comte de Béhague parvient à reconquérir l'île et à hisser le drapeau à fleur de lis sur le seul territoire royaliste de la toute nouvelle République de France. Ces événements ont pour effet d¹attiser les rivalités entre les békés blancs et les mulâtres alliés aux noirs affranchis, qui réclament une égalité de droits avec les blancs. 

 

En 1793, la Convention proclame l'abolition de l'esclavage et Béhague prend la fuite à l'arrivée du gouverneur Rochambeau. Cette abolition ne sera pourtant jamais appliquée puisque les royalistes s'allient aux Anglais qui reprennent à nouveau possession de la Martinique jusqu'en 1802. Le territoire passera de main en main plusieurs fois avant d'être rendu définitivement à la France en 1815 par le traité de Vienne. 

 

L'esclavage ne sera définitivement aboli que le 4 mars 1848. Pourtant en 1848 et 1859 on fit encore acheminer plus de 10 000 Africains  prétendument "volontaires" à l'immigration.

 

Le 8 mai 1902 le Mont Pelée (au nord-ouest de l'île) se met en éruption et provoque la mort de 28 000 personnes, Saint -Pierre est détruit et Fort de France devient la nouvelle capitale. En 1946, la France met fin au statut colonial des Antilles et la Martinique devient département français avant de devenir une région à part entière en 1983.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Reduction20_FR_320x250_4

 

Reduction20_FR_300x500_1

 

Actualité-Apple-300x250

 

4.3 Produits livrés à domicile 300x250

Beauté Test Avis

GeriBook-carre-juillet2012.jpg

 

LE Beauty Blog de test de produits cosmétiques,

avis soins homme et femme

 

Articles Récents

Pages