Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 23:27

Le nouvel Hôtel-Dieu aura trois vocations. Premièrement, accueillir des touristes et une clientèle haut de gamme dans les 140 chambres de l'hôtel Intercontinental, hautes de 7 mètres et décorées avec des scanners de plan de l'Hôtel-Dieu, et ses deux suites, de part et d'autre du dôme. Il devra ensuite avoir une fonction d'ouverture à la science, au dialogue avec le centre de conventions, les bureaux et le musée. Enfin, il accueillera commerces moyenne gamme en rez-de-chaussée, des jardins botaniques, cafés et terrasses de restaurants.

 

Un grand vestibule devrait être aménagé sous le grand dôme, jusqu'à la cour intérieure Saint-Henry. Cet espace sous le grand dôme sera ouvert à tous, avec une grande sculpture très légère en fibre de verre qui le garnira. Il proposera rafraichissements et restauration, selon les visuels présentés durant la conférence de presse. L'objectif est de réoffrir ce superbe espace aux Lyonnais. Les 140 chambres, en duplex, auront sept mètres sous plafond. La plupart seront ouvertes sur le Rhône. Un côté prestigieux, que l'architecte Michel Constantin estime être "en cohérence avec l'histoire du lieu."

 

Intercontinental, par la voix de son président, assure d'ailleurs vouloir faire de l'Hôtel-Dieu faire "son plus bel hôtel en France."

Un centre de convention occupera le petit Dôme. La création d'un nouvel auditorium, prévoyant un accueil de 300 à 500 personnes, est prévu. Le site du musée conservera le même volume, tout en gardant la possibilité de l'agrandir le long de la chapelle. L'espace est dédié certes, mais reste maintenant à trouver les financements pour faire vivre le musée, le pôle de santé, ou encore les universités. L'esprit du projet permet de garder les m2 nécessaires pour ce type de projets.

Le socle va permettre à l'Hôtel-Dieu de s'ouvrir sur la ville par les commerces. Les constructions démolie de la rue Bellecordière ont permis son élargissement, sans réaménagements urbains a postériori. Eiffage souhaite reconstruire toute cette façade commerciale de la rue Bellecordière. Tous les rez-de-chaussée vont être organisés avec des commerces : rue de la Barre, rue Bellecordière, rue Rivière.  L'ancienne loge des fous, démolie, sera reconstituée à partir d'une grille qui reprend les treillages du XVIII ème siècle.

 

La cour du cloître sera réaménagé selon les travaux des Botanistes du XVIII ème siècle. Ils seront garnis avec des plantes médicinales et odoriférantes. Ces jardins d'apothicairie seront plantés au milieu des bosquets, et évidemment accessibles pour tous les Lyonnais.

 

La livraison est prévue par tranches : en 2014, c’est le rue Bellecordière et ses réaménagements qui seront livrés, et en 2016, l’ensemble devrait être opérationnel.

 

 

 

Le projet tel qu'il a été conçu contient :
10 000 m2 de surfaces nouvelles sur une surface globale de 62 000 m2
11 000 m2  de surface commerciale découpée en îlots de 80 à 450 m2
4000 m2  pour le centre de Congrès
700 m2 à 4000m2  pour le musée ou le complexe muséal, selon les financements
15 000 m2  pour l'hôtel de luxe

Partager cet article

Repost 0
Published by oyas - dans lyon
commenter cet article

commentaires

Reduction20_FR_320x250_4

 

Reduction20_FR_300x500_1

 

Actualité-Apple-300x250

 

4.3 Produits livrés à domicile 300x250

Beauté Test Avis

GeriBook-carre-juillet2012.jpg

 

LE Beauty Blog de test de produits cosmétiques,

avis soins homme et femme

 

Articles Récents

Pages